• La douchette aux WC

    Plus propre, plus doux et plus écologique

    Lorsque je voygeais en Asie du sud est, je passais parfois des mois sans voir l'ombre d'un morceau de PQ (certes, je ne vais dans des zones pas toujours touristiques). Je me suis rendu compte que le papier de toilettes n'était pas universel, ni même forcément meilleur.

    En fait, les utilisateurs de l'eau, tout comme ceux qui se servent de papier, croient avoir la meilleure pratique. Alors ? Qui a raison ? Ce n'est pas à moi de le dire. Je vous présenterai les points forts et les points faibles de chaques style. 

    Et personnellement, je n'ai plus l'habitude du papier, je suis contente de ne plus participer à la déforestation ou à l'exploitation des terres et des arbres. L'eau, et la douchette, je trouve ça génial !

     

    Lire la suite...


    21 commentaires
  • Femmes libres et sans fibres

     

    Depuis plus d'un an, je n'utilise plus de protection pendant mes règles, ça vous étonne ?

     

    Tout a donc commencé en 2010, durant ma dernière année de Master. J'ai découvert cette technique naturelle par hasard, lors d'une balade en montagne...depuis, je ne me suis plus arrêtée. 

     

    Avoir mes règles est devenu un moment plus agréable et qui me permet d'être à l'écoute de mon corps, tout en travaillant ou en menant mes activités de la journée.

     

    Pour en savoir plus sur les règles sans protection ou flux instinctif, voici l'article original avec quelques ajouts depuis mes années d'expérience. 

     

    (page éditée par Lena Abi Chaker, jan 2019)

     

     


    votre commentaire
  • Ma première récolte de cacahuètes en Suisse!

    Voilà le résultat en octobre, avec des graines semées en juin. Des graines achetées au magasin africain près de chez moi, fraiches au frigo, venant du Mali!


  • Pesto d'orties et crêpes aux orties

     

    Les orties se cueillent toute l'année tant qu'on en trouve (sous la neige c'est difficile), les jeunes feuilles du dessus sont plus tendres. Pour manger les plantes crues, il ne faut pas les cueillir dans les pâturages de vaches. Avec un ciseau et des gants on ne se pique pas. Les piqûres sont dues à des petites aiguilles qui se brisent et deviennent inoffensives au contact de la chaleur, lorsqu'elles sont broyées, ou encore froissées dans un linge et hahées fin pour les mélanger à une salade.

    On peut manger les orties directement depuis la plante en caressant les feuilles dans le sens du pol (ou des pics) pour les faire tomber puis en froissant les feuilles entre ses doigts (ne pas respirer ne change rien, désolée!).

     

    Voici ma recette de pesto d'orties:

    • Un bol de feuille d'orties (séparer les feuilles de la tige avec un ciseau et les laver dans un grand bol d'eau)

    • Une poignée de noisettes ou de noix

    • Une ou deux gousses d'ail

    • Sel

    • Huile de tournesol si l'envie vous en prend

    Mixer le tout. Et voilà ! C'est prêt à être tartiné sur du pain,

     

    ou mixé à de la pâte à crêpes pour faire des délicieuses crêpes au orties (orties et ail suffisent pour les crêpes) !

    Les orties ont de nombreuses vertus médicinales, en tisanes, en salade, à explorer par vous-mêmes.


    votre commentaire